La nouvelle mouture de l’entente a été officialisée dimanche soir (le 30 septembre 2018) par une déclaration commune du représentant au Commerce des États-Unis, Robert Lighthizer, et de la ministre des Affaires étrangères du Canada, Chrystia Freeland.

« Le Canada et les États-Unis sont parvenus à un accord de principe, de concert avec le Mexique, sur un nouvel accord commercial moderne et adapté aux réalités du 21e siècle : l’Accord États-Unis-Mexique-Canada (AEUMC). L’AEUMC offrira à nos travailleurs, agriculteurs, éleveurs et entreprises un accord commercial de grande qualité qui donnera lieu à des marchés plus libres, à un commerce plus équitable et à une croissance économique solide dans notre région. L’accord renforcera la classe moyenne et créera de bons emplois bien rémunérés ainsi que de nouvelles opportunités pour près de 500 millions de personnes qui vivent en Amérique du Nord. »

De façon générale, l’AEUMC reste similaire à l’ALENA. Il est toutefois possible de noter des changements importants notamment en ce qui concerne l’accès au secteur laitier canadien, protégé d’ordinaire par le système de la gestion de l’offre et le statu quo dans le dossier de l’aluminium et de l’acier.

NOUS VOULONS CONNAÎTRE VOS PRÉOCCUPATIONS

Si vous avez des préoccupations ou des commentaires relatifs à l’entrée en vigueur de l’AEUMC, vous êtes invités à communiquer avec nous par courriel au info@exportoutaouais.ca.