FORMATION

COMMERCIALISATION À L’INTERNATIONAL: LES STRATÉGIES OPTIMALES POUR RÉUSSIR

 

Comment choisir le bon modèle pour la croissance et la protection de votre entreprise?

Vous désirez vendre vos produits ou services sur les marchés étrangers ou bien davantage structurer votre réseau de vente à l’international? Cette formation vous aidera à évaluer les différents modes de pénétration de marché s’offrant à votre entreprise.

 

POURQUOI DEVRIEZ-VOUS PARTICIPER?

  • Pour apprendre à choisir judicieusement un modèle d’affaires pour votre entreprise relativement à l’expansion de marché;
  • Pour avoir une meilleure compréhension des implications économiques, juridiques et financières de toute décision stratégique;
  • Pour comprendre l’importance de prendre en considération les risques pour votre entreprise en matière de propriété intellectuelle, de concurrence ou de droit applicable…

 

QU’ALLEZ-VOUS APPRENDRE?

  • Les types et choix stratégiques à l’exportation;
  • La rédaction de contrats-cadres propres aux opérations internationales;
  • Les contraintes mais également la sécurité qu’apporte le droit dans l’organisation des opérations à l’international;
  • La détermination du mode de pénétration de marché à privilégier à partir de recherches ou d’études de marché réalisées.

 

EN BREF, cette formation permettra à votre entreprise de déterminer les stratégies à mettre en place pour réussir à l’international.

 

À vos agendas!

Quand? Mardi 8 septembre 2015 de 9h à 13h

Où? Bureaux de la Banque Nationale du Canada, 920 boulevard Saint-Joseph, bureau 200, 2ème étage 

Combien? 40$ + taxes avant le 28 août (pause café et lunch inclus)

Formation limitée à 20 personnes


FORMATEURS

 Me XAVIER VAN OVERMEIRE

Chef régional du secteur du commerce international - Dentons

Me Xavier Van Overmeire est chef régional du secteur du commerce international au sein du cabinet Dentons Canada sencrl. Il a développé son expertise dans les transactions d’envergure prenant place en Europe, en Asie et en Amérique du Nord. Ainsi, il participe régulièrement au financement d’expansion d’activités à l’international, à la mise en place et à la détermination de stratégies de production, de distribution ou de représentation de produits ou de services sur des marchés étrangers, de rédaction de contrats complexes tels que sont les contrats de licence ou de partenariat portant sur une technologie à développer ou à commercialiser à l’international. Me Xavier Van Overmeire représente régulièrement les intérêts de compagnies locales et étrangères devant les tribunaux nationaux (notamment en Europe) ou arbitraux sur des questions de commerce international liées à l’importation ou à l’exportation de produits ou de services. 

 STÉPHANIE BEAUDRY

Directrice, commerce international - Banque Nationale

Stéphanie Beaudry est Directrice commerce international pour la Banque nationale du Canada. Après avoir étudié en entrepreneuriat et obtenu, par la suite en 1999, son diplôme en administration des affaires à HEC Montréal en gestion internationale/marketing, Stéphanie Beaudry a travaillé toute sa carrière en commerce international autant dans le secteur des technologies que le secteur manufacturier et les services. Elle a débuté en travaillant pour le développement de marchés étrangers pour une PME en hautes technologies de Montréal, lui permettant par le fait même de bien comprendre les besoins des PME d’ici qui désirent se positionner à l’international. Elle se joint à l’équipe de la Caisse de dépôt et placement du Québec pour ensuite joindre les rangs de la SCHL International, continuant ainsi son désir de supporter les entreprises canadiennes dans leurs développements de marchés extérieurs. Elle aidera ainsi des centaines d’entreprises dans le domaine de l’habitation désirant exporter à travers le monde, particulièrement sur les marchés des États-Unis, de la France et du Moyen-Orient pendant près de 10 ans. En 2012, Stéphanie accepte le défi de devenir Directrice commerce international à la BNC, lui permettant ainsi de mettre à profit son expérience au bénéfice des PME qui exportent et importent. Le désir de la BNC d’être LA Banque des entrepreneurs jumelé à la volonté de rapprocher les services internationaux de ceux-ci venaient ainsi rejoindre les intérêts de Mme Beaudry.


PARTENAIRES