Vous souhaitez développer de nouveaux marchés mais vous ne savez pas où aller? Vous avez une vague idée de la future destination de vos produits/services mais vous ne savez pas comment vous y rendre? Voici quelques informations que différentes institutions ont mis à votre disposition pour vous guider dans vos démarches d’exportations.

  • Entreprise Canada : Grâce à Entreprises Canada vous avez accès à une panoplie d’information utile et pertinente qui vous aidera dans votre développement de marché. Vous y trouverez des liens intéressants vous menant à des étude de marchés, des sources de financement pour vous appuyer dans vos exportations, de la règlementation à l’exportation et a des conseils stratégiques en matières de vente, marketing et logistqiue.
  • Affaires mondiales Canada: Vous y trouverez de l’information: sur les différents accords commerciaux signés par le Canada, sur les marchés par secteurs industriels et par région/pays, différents outils pour vous guider à l’exportation… Vous avez aussi accès aux Services des délégués commerciaux  présents dans plus de 150 pays et dans chaque provinces du Canada. Les délégués commerciaux peuvent vous aider à atteindre vos objectifs commerciaux sur les marchés internationaux.
  • Export Québec: Division du ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation, Export Québec et ses conseillers vous aide et vous accompagner à développer vos marchés internationaux. Sur ce site vous trouverez notamment de l’information sur les pays que vous visé, les programme d’aide à l’exportation ainsi que des outils pertinents vous aidant à maitriser votre développement de marché international.
  • Exportation et Développement Canada (EDC): Vous y retrouverez des renseignement sur les pays (leur économie, contexte commercial, les secteur clé à développer), des guides « Faire affaires » dans certains pays, des analyses approfondies des tendances commercialie ainsi que des webinaires.
  • La Banque Mondiale : Le groupe de la Banque Mondiale est l’une des principales source de financement et de savoir pour les pays en développement. Le site de la Banque Mondiale regorge de données sociodémographiques et financières de plus d’une centaine de pays. Elle chapote également le projet « Doing Business »  qui mesure la réclamation des affaires dans 190 économies. On y retrouve un classement des pays dans lequel il est bon de faire affaire et des données économiques.

Une assurance-crédit vous  protège contre les risques de non-paiement de vos clients internationaux ainsi que de vos clients locaux.  Cela vous permet de vous assurer que vos factures seront payées et vous aide à gérer les risques commerciaux et politiques.

 

Il existe différents organismes spécialisées dans l’assurance-crédit internationale tels que :

Faire entrer des marchandises sur un marché étranger n’est pas un droit mais un privilège qui requiert de se plier aux exigences du pays, raison pour laquelle il est important de savoir quels sont ces exigences afin d’éviter que vos produits soient bloqués aux douanes.

Système harmonisé et tarifs douaniers

Le système harmonisé de désignation et de codification (SH) est la base même du tarif de douanes. Élaboré par l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC), le SH consiste en une une structure de codage normalisée et en des descriptions de produits connexes utilisées pour le commerce international. Cette classification, utilisée dans toute transaction douanière, permet de déterminer les droits de douanes à appliquer le sur produit et à la collecte de statistique servant à la négociation d’accord de libre-échange tel que l’ALENA.

Selon le pays dans lequel vous exporter votre produit, l’acheteur peut se voir imposer des droits de douanes suite à l’importation de vos produit. En connaissant les droits de douanes applicables vous allez pouvoir calculer votre prix à l’exportation en conséquence et adapter votre stratégie de prix afin d’être plus concurrentiel face à l’acheteur.

Pour cette raison il est essentiel de connaitre avec exactitude le code SH de votre produit. S’il existe

Selon la législation en place dans un pays donné, un acheteur potentiel peut se voir imposer des droits de douanes à l’importation de vos produits, ce qui peut avoir un impact sur sa décision d’achat. En connaissant à l’avance les droits à payer selon le marché ciblé, vous pourrez adapter votre stratégie de prix ou votre offre et déterminer les marchés où vous êtes plus concurrentiels.

Il est essentiel de connaitre le code SH (système harmonisé) de votre produit pour trouver des renseignements sur les tarifs des pays étrangers.

Les sources suivantes vous permettront de déterminer votre code SH. La compréhension de cette nomenclature étant complexe, nous pourrons vous référer à un courtier en douane:

  • Utilisez un convertisseur de devise pour connaitre le taux actuel de vos transactions.
  • N’oubliez pas que votre partenaire d’affaires se trouve sur un autre fuseau horaire!
  • Selon une récente étude menée par la BDC, les exportateurs prospères ont identifié six stratégies comme étant les plus efficaces pour leur croissance à l’international. La participation à des foires commerciales fait partie de ces clés de réussite. Voici plusieurs sources qui vous permettront de trouver une foire commerciale à l’international :
  • Évaluer les risques de faire affaire dans un pays grâce à l’indice de corruption
  • Si votre produit repose essentiellement sur votre propriété intellectuelle, veillez à vérifier le niveau de protection de la propriété intellectuelle avant de faire affaire dans un pays.
  • Découvrez la carte des exportations développée par Google Canada et EDC qui regroupe les informations pertinentes des 10 principaux partenaires d’affaires du Canada
  • Procurez-vous gratuitement le Guide pas-à-pas à l’exportation du Service des Délégués Commerciaux pour avoir accès à une mine d’information qui vous aidera dans votre développement des affaires à l’international.
  • Programme COREX