photo de Madeleine Bonneville

Madeleine Bonneville

Conseillère à l’exportation

photo de Madeleine Bonneville

Grande aventurière et amoureuse de voyages, Madeleine s’intéresse depuis toujours aux liens culturels, relationnels et commerciaux qui relient les pays. Elle a découvert à travers ses expériences comment le commerce international permet de solidifier les liens interpays et d’offrir des relais de croissance attractifs pour propulser les activités des entreprises. Consciente que les échanges commerciaux internationaux sont en constante évolution et obligent les entreprises à adapter leurs actions, Madeleine souhaite aider les entreprises de la région à structurer leurs démarches de développement hors Québec et leur transmettre les outils nécessaires pour qu’elles puissent prendre des décisions éclairées. Madeleine ne se lasse pas de l’apprentissage continu. En effet, elle applique cette soif d’apprendre dans son travail au quotidien et elle se plaît grandement à travailler avec des entreprises œuvrant dans une multitude de secteurs d’activités différents. Sa force d’analyse lui permet de cerner les particularités de différents milieux afin d’adapter la proposition de valeur locale aux besoins, tendances et réalités de nouveaux marchés.

J’aime la proximité que me permet d’avoir mon travail avec les entrepreneur(e)s de la région. En collaborant de près avec eux, je peux développer des stratégies en accord avec leurs visions, leurs valeurs et leurs objectifs de croissance à l’extérieur du Québec.

Articles par Madeleine Bonneville

22 octobre, 2021

Reconnus sur les marchés internationaux comme des producteurs et manufacturiers de confiance, les Canadiens sont fiers de leur identité, de leur savoir-faire et de leurs valeurs. Sur la scène internationale, l’origine canadienne d’une marque, jouissant d’une bonne réputation, devient dans certains cas un avantage concurrentiel. C’est d’ailleurs dans cette perspective que plusieurs entreprises exportatrices choisissent de mettre de l’avant leur identité canadienne pour se positionner sur de nouveaux marchés étrangers.