Conquérir l’exportation malgré la pandémie

Chantal Plamondon et Jay Sinha ont fondé l’entreprise Life Without Plastic en 2006, bien avant l’arrivée du mode de vie « zéro plastique » et de la grande accessibilité des produits écoresponsables. Ils souhaitaient initialement trouver un substitut aux biberons en plastique, une mission ardue, qui a mené à la création de leur entreprise. Quinze ans plus tard, Life Without Plastic conçoit et distribue des produits sans plastique, durables et écologiques qui sont vendus aux quatre coins du monde.

Une stratégie de distribution à la fois B2B et B2C

L’entreprise de l’Outaouais offre un peu plus de 200 produits sur sa boutique en ligne, qui sont des substituts aux objets du quotidien généralement composés de plastique, tels que des produits pour le corps, pour la maison et bien plus. Au fil des années, la PME a diversifié son réseau de distribution en vendant ses produits à des détaillants, en plus d’avoir une boutique en ligne performante. « Notre stratégie de distribution, à la fois B2B et B2C, est très avantageuse dans notre cas. En distribuant nos produits directement aux consommateurs, nous avons de meilleures marges bénéficiaires et en vendant aux détaillants, nous sommes en mesure d’écouler nos stocks plus rapidement. » mentionne Chantal Plamondon, copropriétaire et présidente de Life Without Plastic. Selon les différents marchés d’exportation et les consommateurs locaux, l’entreprise adapte sa stratégie de distribution, en concentrant ses efforts sur la vente directe ou indirecte. En Europe, par exemple, le B2B constitue la grande majorité des ventes de la PME tandis qu’aux États-Unis il s’agit davantage de ventes en ligne.

Des solutions écoresponsables d’ici qui font leur chemin sur les marchés mondiaux

Life Without Plastic exporte ses produits depuis le tout début dans les différentes provinces canadiennes et aux États-Unis. Encore à ce jour, le marché américain représente 85 % des ventes de l’entreprise. En 2019, Life Without Plastic a débuté son entrée sur le marché européen, majoritairement en France, en Allemagne, au Royaume-Uni et aux Pays-Bas en participant à des foires commerciales. D’ailleurs, Chantal Plamondon affirme que « les foires commerciales représentent de nombreuses opportunités pour les entreprises exportatrices, ce sont d’excellents moyens de rayonner et de nouer de nouveaux contacts. »

L’arrivée de la pandémie, le confinement et la fermeture de nombreux commerces au cours de la dernière année a réduit les ventes de l’entreprise d’environ 15 % en plus de freiner leurs démarches de commercialisation en Europe. L’équipe de Life Without Plastic demeure optimiste et continue de planifier la relance de ses activités avec de nombreux projets de croissance futurs.

En apprendre plus au sujet de Life Without Plastic >

découvrez la prochaine nouvelle
Logo Export Outaouais